]
Les quotidiens du 19 Sep 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Reportages Photos Madagascar. Hvm le parti présidentiel qui laisse des bleus au cœur du peuple malagasy

Madagascar. Hvm le parti présidentiel qui laisse des bleus au cœur du peuple malagasy

Ndry! Fa naninona ity Rolly Mercia (aorian'i Jaobarison Randrianarivony)? Ny kiravaty no nivadika manga ka lasa mangana hatramin’ny tarehiny leaza? Tsy nisy nanery anie e! (Need to translate)

Pierrot Rajaonarivelo et Honoré Rakotomanana: deux piliers du pouvoir Arema de Didier Ratsiraka. L'un a été ambassadeur de Madagascar à Washington puis Vice-Premier ministre et même Secrétaire national du parti Arema; l'autre Président de la HCC (1982-1991) Président du Sénat (2001), poste qu'il occupe actuellement avec le quota Hvm présidentiel (non élu). Plus que des messieurs "retourne-veste": des acrobates polifiques (pour politiciens magnifiques)

Hôtel Carlton Anosy, 29 mai 2017. Ainsi donc, le parti Hvm (« Hery vaovaon’i Madagasikara ») a trois ans d’existence. Parti de rien, il se targue, à présent, d’être «le plus puissant parti politique de Madagascar». Le slogan de la commémoration de cet anniversaire: «Ny omaly fahombiazana… ny ampitso fandresena». La réussite d’hier sera la victoire de demain. Tiens donc.

Au premier plan: Rolly Mercia et Luc Ratsimbazafy. Des personnages n'ayant rien en commun mais que la soif de pouvoir assemble. Au fond, Me Avoko, le déshonneur du Kung-fu malgache, en cravate... orange. Bizarre, n'est-ce pas?

Mais qu’est-ce que ce parti a donc réussi (à faire) de 2014 à 2017, sinon à s’acheter des voix électorales par mallettes et/ou menaces et chantages? Preuve irréfutable ici. Certains des personnages sur les photos de ce reportage sont des anciens ceci ou cela; d’autres ont brillé par leur absence pour éviter d’être vus avec de futurs has been et exilés (volontaires ou non). L’absence la plus remarquable et remarquée, hormis celle de Hery Rajaonarimampianina, censé être le président fondateur? Celle de Claudine Razaimamonjy, renommée pour avoir été la financière attitrée de ce parti à ses débuts. Mais aussi celle de Mbola Joseph Rajaonah, l’autre financier qui doit fignoler sa «retraite». La plupart des personnages présents sont issus d’autres partis et sont devenus Hvm par pur intérêt personnel.


Le patriotisme? L’altruisme? Le don de soi? ‘Faut pas rêver. Regardez dans la vidéo ci-dessus leur façon de se saluer: avec un coup de tête. Cela traduit un entêtement forcené dans leurs propres bêtises et un refus d’écouter la logique même, en faisant tout sur un coup… de tête, justement. Dans quelques mois, parions que beaucoup vont regretter d’être sur ces photos. Ben il faudra assumer les gars.

Et c’est tout ce beau monde qui va aller à Toliary, dans le cadre d’un congrès régional du parti (16-17 juin 2017). Vous savez quoi? Parce qu’il a promis aux leaders de ce parti que 1500 personnes défileront à l’ouverture de ce congrès, le directeur régional de l’éducation nationale du Sud-Ouest (DREN Sud-Ouest) menace déjà des pires sanctions tous les enseignants qui ne viendront pas défiler. Le chef de région, lui, n’est pas en reste: il a ordonné que tous les maires de la région Androy soient présents à ce congrès Hvm, et qu’ils viennent par leurs propres moyens. Voilà donc les secrets de la « puissance » de ce parti présidentiel qui, au final, ne sera qu’une étoile filante au firmament de la multitude de partis inscrits au ministère de l’Intérieur.


Soyez réalistes les gars! Vous êtes vraiment des phénomènes. Oui, mais des phénomènes de rejet et vous laissez beaucoup de bleus au cœur de tout un peuple méprisé et déconsidéré. Point barre et à vous, chers lecteurs de madagate.org de voir. Photos sans commentaires! Mais vous réaliserez que ce sont aussi des phénomènes de foire...

Jeannot Ramambazafy – 15 juin 2017

Mis à jour ( Jeudi, 15 Juin 2017 08:01 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

La Réunion. Le pianiste Jeanot Rabeson est parti jouer au paradis des jazzmen

 

Madagascar Sud. Accord UE/UNICEF d’exploration d’eau souterraine par imagerie satellitaire

 

Toliara. L’Ong Welthungerhilfe (WHH) réhabilite la décharge de Tsongobory

 

Hery Rajaonarimampianina à Londres. L’évidence d’un je m’en-foutisme culturel certain

 

Antananarivo Seces. Diso fanantenana nohon’ny afitsok’ireo mpitondra sasantsasany

 

Madagascar. 9.500.000 euros de l’UE en appui au programme Dinika 2

 

Hiary Rapanoelina. Libéré en appel, après 6 mois passés en prison

 

Hery Rajaonarimampianina. To be or not to be patriot

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter