]
Les quotidiens du 19 Sep 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil A la une Madagascar liberté d’expression. Le MLE condamne le terrorisme d’Etat sur Barry Benson et sa maman

Madagascar liberté d’expression. Le MLE condamne le terrorisme d’Etat sur Barry Benson et sa maman

Le succès du numéro un de l'émission « Tsy mahaleo ny sampona », produite par le MLE est incontestable, il suffit pour preuve de voir le nombre important d'internautes qui ont vu la vidéo et qui l'ont positivement commentée.

Ce succès n'est pas du goût de certains fossoyeurs de la liberté qui usent maintenant de menaces et d'intimidations pour tenter de faire taire le MLE. Barry Benson, le présentateur de l'émission en est actuellement victime. Il a dû fuir depuis très tôt ce matin, quand des individus en tenue civile sont venus le chercher à son domicile. Ne l'ayant pas trouvé, ils ont emmené sa mère et, jusqu'à maintenant, selon les informations que Benson nous a fait parvenir, il n'a eu aucune nouvelle de sa maman.

Le MLE condamne ces actes d'intimidations et de menaces et en appelle à tous les défenseurs de la liberté pour unanimement les condamner.

Le MLE réclame que la mère de Benson soit immédiatement et inconditionnellement ramenée chez elle.

Le MLE ne cessera jamais de dénoncer ces agissements barbares et lâches et exige que l'animateur de cette émission produite par le MLE ne soit pas inquiété uniquement pour l'avoir animée.

LE MLE RESTE ENTIÈREMENT SOLIDAIRE DE BARRY BENSON ET LE SOUTIENDRA PAR TOUS LES MOYENS EN SA POSSESSION.

Le MLE promet que malgré ces tentatives extrêmement condamnables de le museler, il maintient le rendez-vous avec l'opinion publique tous les mercredis.
Le « RV tsy mahaleo ny sampona » continuera.

Ce 11 juillet 2017

 

Mis à jour ( Mardi, 11 Juillet 2017 18:03 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

La Réunion. Le pianiste Jeanot Rabeson est parti jouer au paradis des jazzmen

 

Madagascar Sud. Accord UE/UNICEF d’exploration d’eau souterraine par imagerie satellitaire

 

Toliara. L’Ong Welthungerhilfe (WHH) réhabilite la décharge de Tsongobory

 

Hery Rajaonarimampianina à Londres. L’évidence d’un je m’en-foutisme culturel certain

 

Antananarivo Seces. Diso fanantenana nohon’ny afitsok’ireo mpitondra sasantsasany

 

Madagascar. 9.500.000 euros de l’UE en appui au programme Dinika 2

 

Hiary Rapanoelina. Libéré en appel, après 6 mois passés en prison

 

Hery Rajaonarimampianina. To be or not to be patriot

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter