]
Les quotidiens du 22 Jun 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil A la une Claudine Razaimamonjy. Placée sous mandat de dépôt, elle tombe dans les pommes et…

Claudine Razaimamonjy. Placée sous mandat de dépôt, elle tombe dans les pommes et…

Chaine pénale anti-corruption, 67 ha, 07 avril 2017. A l’annonce de sa mise sous mandat de dépôt, Claudine Razaimamonjy a été prise d’un malaise et a aussitôt été évacué à l’HJRA d’Ampefiloha.

Aura-t-elle été sacrifiée par ses puissants protecteurs sur l’autel du fric des bailleurs de fonds? En tout cas, elle n’a jamais été innocente dans les faits qui lui sont actuellement reprochés et qui ont bénéficié à ces dits puissants protecteurs. Et en premier lieu, le couple présidentiel actuel.

Voahangy X. (vous connaissez son nom de jeune fille?) aura-t-elle la bienséance d’aller lui rendre visite à l’hôpital -avant une éventuelle et salvatrice évacuation sanitaire- ou fera-t-elle comme si de rien n'était? Bof, qu’elle goûte à la prison d’Antanimora ou qu’elle réussisse à s’évader à travers une maladie imaginaire ou pas -vous connaissez l'EVASAN, non?-, ses biens seront indubitablement placés sous séquestre s’il lui prend de ne plus revenir au pays. Sinon à quoi diable aura servi tout ce cinéma de mauvais goût ?

En attendant cette suite téléphonée, ci-après le compte-rendu du BIANCO (Bureau indépendant anti-corruption) qui a effectué un pas de géant dans la lutte contre la corruption à Madagascar.

Jeannot Ramambazafy

Claudine Razaimamonjy en robe claire et lunettes noires, encore libre, pénétrant dans les locaux de la chaine pénale sise aux 67ha Antananarivo

Après une semaine riche en rebondissement, les deux premiers dossiers concernant Madame Claudine RAZAIMAMONJY ont été transmis à la CPAEC ce vendredi par le Bianco. La clôture des autres dossiers n’étant pas encore matériellement possible pour des raisons purement techniques et opérationnelles, le Bureau d’Ambohibao a décidé de transmettre les dossiers déjà clôturés et de finaliser les autres dossiers par la suite afin de pouvoir les transmettre correctement ficelés incessamment auprès de la Justice. Par ailleurs, il a été rapporté que la célèbre dame ne répondait plus à aucune des questions posées dans le cadre de ces enquêtes.

En effet, les autres dossiers nécessitant des expertises et d’autres vérifications sur terrain, le Bianco a expliqué qu’ils vont transmettre une partie des dossiers dans un premier temps, les autres étant encore en cours et seront finaliser ultérieurement.

Le premier dossier transmis :

La Branche Territoriale du Bianco Antananarivo a été saisi d’une doléance rapportant des faits suspectés de corruption et de détournement de deniers publics perpétrés par des responsables auprès du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation concernant l’ octroi de subventions exceptionnelles d’un montant de près de 150 000 000 ariary pour l’année 2014 et de 200 000 000 Ariary pour l’année 2015 à la Commune Rurale d’Ialananindro, district de Fianarantsoa II, Région de Haute Matsiatra. Le BIANCO a entamé ses investigations et a pu mettre en exergue des faits suspectés de favoritisme dans l’attribution de ces marchés publics, de détournement de deniers publics, de recel de détournement de deniers publics, d’abus de fonction et de blanchiment d’argent contre six personnes dont deux ont été déférées, trois sont en fuite et une hospitalisée mais représentée.

Le deuxième dossier transmis :

En 2016, la Branche Territoriale du Bianco Fianarantsoa a reçu une doléance dénonçant des faits suspectés de corruption, toujours dans la gestion des subventions exceptionnelles d’un montant de près de 150 000 000 Ariary allouées à la Commune Rurale de Mahasoabe, Fianarantsoa. Cette somme devait alors servir à la réhabilitation du Bureau de la Commune. La doléance aurait rapporté que les travaux effectués sur ledit bâtiment en 2014 semble minime voire inexistant malgré l’importance de la somme allouée. Les enquêtes menées par le Bianco semblent confirmer les suspicions des dénonciateurs. Quatre personnes ont été inculpées de favoritisme, d’abus de fonction et de blanchiment d’argent dans ce dossier dont deux déférées, une en fuite et une hospitalisée et représentée.

BUREAU INDÉPENDANT ANTI-CORRUPTION

Vendredi 07 Avril 2017

Mis à jour ( Samedi, 08 Avril 2017 11:40 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagascar. Parti Hvm: nouveau slogan comique

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

France. Aina Kuric, députée élue LREM dans la Marne

 

Alasora. Remise de dons par ITEC Alumni Madagascar à l’EPP Ambohimarina

 

Madagascar. Le Père Pedro Opeka dénonce le scandale de l'indifférence face à la misère

 

Madagascar Justice et Etat de droit. L’UMRF monte au créneau

...

 

Hery Rajaonarimampianina. Mitohy ny vesatra hitsaràna azy aoriana kely ao…

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Naivo Rahamefy: Un réalisateur pionnier de la TVM s’est envolé pour toujours

 

Antsiranana. 1er Salon consacré à l’Emploi basé sur la Recherche