]
Les quotidiens du 26 Jul 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Vie politique Dossier Madagascar. Saphir et Société Gondwana: implication certaine de la juge Tina Rabendrainy

Madagascar. Saphir et Société Gondwana: implication certaine de la juge Tina Rabendrainy

La désinformation internationale focalise les esprits sur les « casseroles » du citoyen-journaliste Fernand Avimana Cello dont on ne parle plus beaucoup dans les journaux locaux. Mais qui a signé le ST extra territorial ayant permis son kidnapping musclé par des éléments de la gendarmerie? Eh bien, c’est la toute puissante juge Tina (ou Tinah) Sylvia Rabendrainy. En poste à Ihosy depuis 2011, elle a été élue membre du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM) le 24 novembre 2014 avec comme titre: procureur de la République au tribunal de première instance d’Ihosy (représentant les magistrats de la Cour d’Appel de Fianarantsoa). Rappelons que le président de ce CSM est le Président de la république…


J’en ai un peu marre d’entendre par-ci et par-là que ce qu’a révélé le journaliste Fernand Cello, lors de l’émission spéciale du 3 mai 2017 (Journée mondiale de la Liberté de la Presse) ce n’était que «du vent». Certes, les autorités lui ont confisqué son téléphone portable où se trouve aussi ce qui suit. Mais elles doivent ignorer ce qu’est un « cloud » sur Internet. Il s’agit d’un site très personnel où l’on peut tout stocker. Ce, afin d’alléger son disque dur.

Du coup, même si des forcenés viennent violer votre domicile pour vous voler votre ordinateur et surtout vos disques durs, ils ne trouveront rien de bien compromettant, permettant de monter un dossier d’atteinte à la Sûreté de l’État contre vous. Certes, sur les pistes (je préfère, pour le moment, ce mot à «preuve») qui suivent, le flash cache une partie des textes mais tout est lisible.

Au début du mois de septembre 2016, un dialogue a été repéré entre un interlocuteur et PR qui n’est autre que le Procureur Tina Sylvia Rabendrainy. Lisez en haut du téléphone. Un traître sera toujours trahi par un autre traître pour que la vérité éclate au grand jour…

PR (Procureur de la république), aucun sms n'est encore parvenu. Réponse de PR en français: "Je suis à Manakara pour l'installation du Président du Tribunal. Je règle tout après". Puis l'interlocuteur: Bonjour PR. D'accord la réquisition a trouvé réponse et je l'enverrai aujourd'hui. sans doute une réquisition de forces de l'ordre

Cela signifie qu'il faudra travailler avec les gros bras (mot caché ici par le flash mais évident), sur le lieu où il y a problème. C'est ce que je ne comprends pas. Bonjour PR. Quand est-ce que vous pourrez voir cela (c'est indéniablement la suite)

PR, je vous supplie de vous pencher de près sur ce problème. Bon week-end. Réponse du PR: vérité. L'interlocuteur: Bonsoir PR. Ils se réunissent encore à Mangatokana (Ndrl: ou se trouve une carrière). Est-ce que Marc (prénom de M. Suzanna, directeur de la société Gondwana) est déjà arrivé? Réponse de PR: Non il est parti à l'extérieur pour une urgence. Mais ils (sûrement les gros bras) l'ont déjà rencontrè avant son départ


Le 4 décembre 2016, plusieurs villageois envoient un rapport-doléance, concernant, entre autres, la destruction de l'environnement par la société Gondwana, a toutes les autorités locales existantes qui ont toutes accusé réception de la lettre. Mais aucun n'a levé le moindre petit doigt pour régler une situation sociale explosive. Bien au contraire...


Or, le 8 décembre 2016, dans la cour de la radio Jupiter à Andohanilakaka (propriété privée), alors qu’une réunion y est organisée, des éléments des forces de l’ordre débarquent pour tenter d’appréhender sans mandat écrit, le journaliste Cello. N’ayant pas pu le faire, car Cello a pu s'échapper, ils ont saccagé le studio dans le but de trouver le genre de pistes ci-dessus. Jusqu’ici ces autorités n’ont rien trouvé. Et même si, des copies sont en sûreté sur Internet.


Du coup, devenu juge et partie, le procureur de la république Tina Rabendrainy devrait laisser «l’affaire Cello» à une autre juridiction. Car quoi que diront la désinformation internationale et les esprits fanatiques pour quelques ariary de plus, Cette Tina n’est pas «clean» du tout. C’est bien dommage. En effet, elle est la fille de l’ancien ministre de la Justice Ramanoelison Rabendrainy qui est décédé un jour après son épouse à l’hôpital d’Ambohidratrimo, à mi-février 2017.


La carrière d'Ampandramitsivala à quelques kilomètres d'Andohanilakaka. Malgré la suspension du ministre des Mines, l'extraction se poursuit encore et en nocturne. Cette carrière est "gardée" par des gros bras et des éléments de la gendarmerie de Sakaraha

Pour re-résumé: lorsque, dans une conversation -utilisant les NTIC- avec un procureur de la république, il est question d’appeler par son prénom (Marc) le soi-disant propriétaire d’une société d’extraction de saphir pas en règle; de mobilisation de gros bras, et de «régler la question à son retour», on a une idée de qui orchestre l’état dans l’État à partir d’Ihosy et du niveau de son implication. Il existe d’autres «pistes» plus compromettantes les unes que les autres pour ces personnalités qui se prétendent respectueux des lois en vigueur. Cachées en lieu plus que sûr sur Internet donc, elles prouvent que Fernand Cello est un journaliste d’investigation consciencieux et professionnel. Pour l'heure, l’État centrale brille par son immobilisme, le pédagogue incompris (Mister Hery vaovao) rechignant à sévir voire à punir des coupables flagrants. Et c'est bien là la racine du mal qui mine Madagascar infesté d'une corruption à tous les échelons de la société.

En ce moment même, Arnaud, frère de Fernand fait l'objet d'une recherche obstinée par les éléments de cet état dans l'Etat d'Ihosy. Sûrement pour l'accuser, APRES, de complicité. Nous attendons donc tous la suite de sa mise sous mandat de dépôt car les 7 chefs d’inculpation ne tiendront pas longtemps la route.

Jeannot Ramambazafy – 14 mai 2017

Mis à jour ( Dimanche, 21 Mai 2017 15:50 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagascar CNIDH. Entre droit de grève et service public

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagascar liberté d'expression. Réactions du MLE face aux inepties du régime Hvm

 

Nice, 14 juillet 2017. Mino Razafitrimo ne tombera jamais dans l’oubli

 

Antananarivo, 14 Jolay 2017. Kabarin’ny Ambasadaoro frantsay Véronique Vouland-Aneini

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Lille. Les lauréats des Zama Awards 2017

 

ITEC Alumni Madagascar: des dons pour FIZOMA (Association des Personnes Agées)

 

Madagascar. Père Pedro Opeka: reçu à l’Elysée par Brigitte Macron

 

Afrique Rallyes. Sandy Solofonirina Ramambazafy. Une femme qui fait honneur à son pays