]
Les quotidiens du 27 Jul 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil Flash Infos Foulpointe. L’hôtel «Gracia» ravagé par les flammes

Foulpointe. L’hôtel «Gracia» ravagé par les flammes

Dimanche 13 novembre 2016, 13h. Frayeur et stupeur de la part des habitants de Foulpointe (Mahavelona), un lieu hautement touristique situé à 59,2km de Toamasina, à 49mn en voiture, avec une vitesse moyenne de 75km/h. l’hôtel « Gracia » est en feu!


Manque de bol pour le propriétaire qui, au moment de cet incendie, se trouvait à Antananarivo et qui ne pouvait pas non plus compter sur des sapeurs pompiers inexistants dans cette localité paradisiaque. Le feu a donc était circonscris tant bien que mal, avec les moyens de bord, mais que de dégâts matériels, sans mort d’homme miraculeusement…


C'est d'ici que serait parti le feu et le vent à fait son œuvre en envoyant des flammes vers l'hôtel à proximité. Inattention et non respect de la loi en vigueur

Selon des témoignages, le feu serait parti d’une culture sur brûlis (« tavy »). Inattention ou non, cela est strictement interdit par la loi. Mais qui respecte la loi de nos jours, à commencer par les dirigeants?


La vidéo ci-dessus n’est plus qu’un très beau souvenir en attendant une éventuelle reconstruction qui n'est pas évidente dans l'immédiat...



Et quel sera le premier sinistre imbécile qui osera dire qu’il y a des « dessous politiques » dans cet incendie? Mais sait-on jamais avec ce régime démoniaque... En tout cas, ces derniers temps, c’est tout Madagascar qui est en feu. Et avec les cas de justice populaire le pays tout entier sera à feu et à sang.

Les passants ont franchement rigolé en voyant cette pancarte à Anosy Antananarivo, le samedi 12 novembre: "Le pouvoir travaille pour toi". Ah bon, depuis tout ce temps, il fallait attendre le sommet de la Francophonie pour bouger?

Que fait le pouvoir? Il reste inerte mais très alerte quant à la préparation du XVIè sommet de la Francophonie qui leur fait faire des… folies.

Jeannot Ramambazafy, 13 novembre 2016

Photos fournies

Mis à jour ( Dimanche, 13 Novembre 2016 17:36 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Madagascar CNIDH. Entre droit de grève et service public

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagascar liberté d'expression. Réactions du MLE face aux inepties du régime Hvm

 

Nice, 14 juillet 2017. Mino Razafitrimo ne tombera jamais dans l’oubli

 

Antananarivo, 14 Jolay 2017. Kabarin’ny Ambasadaoro frantsay Véronique Vouland-Aneini

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Lille. Les lauréats des Zama Awards 2017

 

ITEC Alumni Madagascar: des dons pour FIZOMA (Association des Personnes Agées)

 

Madagascar. Père Pedro Opeka: reçu à l’Elysée par Brigitte Macron

 

Afrique Rallyes. Sandy Solofonirina Ramambazafy. Une femme qui fait honneur à son pays