]
Les quotidiens du 18 Aug 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Accueil A la une Hery Rajaonarimampianina. L’exemple d’un président corrompu enrichi par des intérêts israéliens

Hery Rajaonarimampianina. L’exemple d’un président corrompu enrichi par des intérêts israéliens

A un an de la fin de son mandat, le talent de corrompu de l’inimitable premier président de la IVème république de Madagascar -qui a réussi l’exploit, en près de 4 ans, à maintenir la Grande île de l’océan Indien dans le peloton des 5 pays les plus pauvres du monde (source: Banque mondiale)-, s’est révélé, d’Israël cette fois-ci, avec l’affaire Ari Harow, cet ancien conseiller spécial du Premier ministre Benjamin Netanyahou.


Dans sa livraison en anglais du 2 août 2017,  ynetnews.com relate:

EXTRAITS

(…) In February 2008, Ari Harow replaced Ayelet Shaked as Netanyahu's chief of staff. Two years later, he left due to health reasons.

During his time away, he started an international consulting firm providing lobbying services to states and different organizations.

In 2014, he was once again made the prime minister's chief of staff, replacing Gil Sheffer.

When he returned to the PMO, he signed a conflict of interest agreement in which he was made to sell his company for $3 million, but the PMO's legal advisor found out the buyer was not transferring the payments. Officials at the Justice Ministry suspected the sale was entirely fictitious. Later, the buyer announced it was canceling the sale agreement and Harow had to leave the PMO in 2015.

Harow resigned, and was arrested at the end of 2015 upon returning to Israel. Police recommended indicting him in February 2017.

A team of investigators from the police's Lahav 433 Investigative Unit recently returned from the US with new testimonies that reportedly further implicate Harow, likely leading to the current effort to turn him into a state witness.


Another issue under investigation is Harow's involvement in inviting Madagascar President Hery Rajaonarimampianina to a visit in Israel. Harow's consulting company, H3 Global, was involved in organizing the visit. Harow himself was present in the meeting between Netanyahu and Rajaonarimampianina. (…)

Bon tout cela ne dira rien aux Francophones. Heureusement que le journal helvétique, « Le Temps », publie, le 8 août 2017, un article plus compréhensible et plus détaillé:

EXTRAITS

Ari Harow, l’ami gênant de Netanyahou

L’ancien chef de cabinet du premier ministre a été placé sous le statut de «témoin d’Etat» dans le cadre des enquêtes pour corruption visant son ancien patron

En règle générale, le parquet israélien n’accorde pas facilement ce statut. S’il l’a fait, c’est bien parce qu’Ari Harow détient des informations solides et vérifiables susceptibles de faire tomber le premier ministre. Signe de l’importance de son «retournement»: jeudi dernier, la police nationale israélienne (PNI) a demandé à la justice la publication d’un «gag ordre» (arrêt) interdisant aux médias locaux de diffuser la moindre information sur les révélations qu’il a commencé à faire sur son ancien patron.

(…) Discret, taiseux, Ari Harow a en tout cas été au centre du «système Netanyahou» puisqu’il s’est occupé du financement des campagnes électorales du Likoud ainsi que du train de vie de son leader et des membres de sa famille. Consécration suprême, il est devenu son directeur de cabinet entre 2014 et 2015.

Vente fictive de son cabinet de consulting


Ce faisant, l’Israélo-Américain aurait dû, comme le prescrit la législation de L’État hébreu, abandonner la gestion de son cabinet de consulting, H3 Global, créé en 2010. Mais il en a organisé la vente fictive tout en continuant à le diriger en sous-main. Parmi ses clients figurait notamment une entreprise high-tech israélienne qui voulait conclure un contrat à Madagascar et qui a versé 35 000 euros à H3 Global afin que Ari Harow arrange une rencontre entre le leader du Likoud, qui ne le souhaitait pas, et le président de l’île. Pourtant, celle-ci a bien eu lieu en juin 2014. (fin de citation de l'article)


Plus exactement, le 8 juin 2014, si l’on se réfère aux photos légendées ci-dessous.


Plus personne n'a eu d'échos de cette chambre de commerce en Israël

Pour endormir tout un peuple, une chambre de commerce de Madagascar avait été inaugurée -dont personne ne connaît l’utilité exacte- et le communiqué officiel de la présidence malgache, à l’époque, avait fait allusion à une histoire de terres arables repris par les agences de presse internationales:

« Près de 18 millions d’hectares de terres sont encore disponibles à Madagascar, c’est ce qu’a affirmé la délégation malgache présente vendredi à Tel Aviv. La présidence malgache n’annonce pas de contrats, mais évoque seulement une rencontre avec des opérateurs israéliens ». Tout le monde, en effet, n’y a vu que du feu.


Or, en parallèle, des activités sans aucun appel d’offres s’étaient mises en branle, au nom des 3P et des projets présidentiels. En ce qui concerne l’entreprise high-tech israélienne, il s’agit de l’entreprise Nikuv International Projects ou NIP qui, selon un article de Jeune Afrique, a été créé par des anciens agents du Mossad (l’une des trois agences de renseignement d’Israël, avec le Shabak et l'Aman) dont le ministre responsable est le Premier ministre Netanyahou.

Plus fort encore, à Madagascar, l’entreprise NIP a fait des petits et de manière tout à fait officielle. Je parie qu’avant d’avoir lu ce dossier, vous ignorez tout çà. Voici les preuves:

NIP FARMING! Israélien ou pas c'est dangereux pour le cheptel bovin malgache. Car faut-il, dès lors, se demander où vont les zébus volés par les Dahalo dans le Sud et ailleurs sur la Grande île?


NIP SANTÉ! Et tout passe vraiment comme lettre à la poste:

Jacky Ratsimandresy, premier Directeur administratif de NIP Santé SA (2015-2016). Il ne fait pas partie du personnel médical

Non! Pas du tout à la porté de la bourse des Malagasy people.

Mais la famille NIP s'agrandit énormément à Madagascar et en un rien de temps. Vous ne trouvez pas? Bientôt NIP Energy et NIP Petroleum alors?

Le plus méprisable, pour l’Histoire politique de Madagascar, c’est que cette visite en Israël de ce président malgache pas comme les autres, n’existe plus sur le site officiel de la présidence de Madagascar.

La première page d'actualités sur les activités du président date du... 28 juin 2014 au Vatican

RIEN SUR LA VISITE EN ISRAËL NI SUR TOUTES LES ACTIVITÉS PRÉSIDENTIELLES PRÉCÉDENTES

Et ce « partenariat », qui remplit plus les poches présidentielles qu’il n’égalise les chances, n’est qu’un arbre qui cache toute une forêt de délits d’initié comme pas possibles... parce que « j’ai été élu démocratiquement »… Par exemple, cette histoire de cartes d’identité, de permis de conduire et de cartes grises « biométriques ». Il y a sûrement des Israéliens derrière cela. Saviez-vous que depuis le début de cette année 2017, L'entreprise israélienne Nikuv International Projects, NIP donc, a des vues sur un important marché de numérisation et de fabrication de documents administratifs en Centrafrique? Sans appel d’offres, of course


Pour en revenir à Madagascar: Bienvenue à Hvmland sous Hery Martial Rajaonarimampianina Rakotoarimanana qui entend rempiler… Et le danger, pour l’électorat malgache, en 2018, pourrait bien venir de cette NIP israélienne. En effet, lors de l’élection présidentielle de 2013 au Zimbabwe, la NIP - n’a pas toujours bonne presse- est intervenu dans le processus électoral. L’opposition zimbabwéenne l’avait ainsi accusé d’avoir facilité la fraude. Malgré cela, la commission électorale du Zimbabwe a encore fait appel à cette NIP pour le scrutin de 2018…

Concernant Hery Rajaonarimampianina, et à mon humble avis, la sagesse, pour lui, serait de suivre les traces de François Hollande. Ainsi, il pourra sauver quelques… meubles. Mais s’il s’entête, il perdra tout -parfois la vie- et finira sur le sable. Les antécédents et précédents historiques sont là pour le rappeler. Plus près de nous Saddam Hussein et Kadhafi…

Dossier de Jeannot Ramambazafy – 9 août 2017

 

 

 

Mis à jour ( Jeudi, 10 Août 2017 06:20 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

USAID. Mark Green, nouvel Administrateur depuis le 3 août 2017

 

Erick Manana. 40 ans de scène célébrés à Madagascar

 

Inde An 70. L'ambassade à Madagascar organise des évènements jusqu'en août 2018

 

Ankazobe RN4. Ao anatin’ireto vidéos ireto ny antony nahatonga ny loza mahatsiravina

 

Antananarivo. Free Fm et Free News de Lalatiana Rakotondrazafy enfin indépendamment en ligne

 

Madagascar. L’Etat de droit du Travail… indécent de la IVème république

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter

 

Antananarivo, 14 Jolay 2017. Kabarin’ny Ambasadaoro frantsay Véronique Vouland-Aneini

 

Antananarivo. Le journaliste Andry Ratovo décède dans son coma