]
Les quotidiens du 19 Sep 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Editorial Articles Madagascar réfugiés syriens. Rolly Mercia, un ministre encore victime de ses propres turpitudes

Madagascar réfugiés syriens. Rolly Mercia, un ministre encore victime de ses propres turpitudes

A droite, le ministre Harry Laurent Rahajason. Mais pourquoi fait-il une aussi sale gueule? Personne ne l’a obligé à porter cette cravate bleue Hvm qui commence sérieusement à l’étrangler, que je sache. Le sentez-vous aussi?

Peu après sa (re)prise de fonction en tant que ministre de la Communication et des Relations avec les Institutions (il a été limogé peu après l’accession du Hery vaovao au pouvoir), il avait déjà fait un sale coup au Premier ministre Olivier Mahafaly, en ajoutant des phrases dans un communiqué officiel, accablant le syndicat des magistrats (lire ICI).


Mais comme dit un «ohabolana» bien malagasy: «Tanàna zatra mivonkona tsy afa-mitsotra intsony» (Main habituée à (s')aggriper -quelqu'un ou quelque chose- ne peut plus se détendre. Traduction en très bon français: chez le naturel il revient au galop). Notre plus très jeune confrère, Eugène Rajaofera, a levé un très gros lièvre dans le quotidien Midi Madagasikara, à propos de réfugiés syriens prévus être accueillis à Ambohimangakely sur la RN2 (ICI). Il s’agissait d’une information bien recoupée avant que Béatrice Atallah ne soit brutalement éjectée de son poste de ministre des Affaires étrangères.

Un aperçu de ce qui attend les pauvres Malgaches au cas où... l'inconscience collective malgache gagnera, pour quelques misérables ariary de plus, émanant l'ONU

Sur cette affaire de réfugiés syriens, son successeur, l’avocat parisien Me Henry Rabary-Njaka, joue la carte de la prudence et attend les ordres de son patron direct… Puis, se sentant investi d’on-ne-sait-pas quoi (il a toujours adoré joué au pseudo-redresseur de torts), voilà que Rolly Mercia se fend d’un communiqué de presse truffé de son style particulier:


Rien qu’une vulgaire désinformation, hein ? Voici l’appel de l'UNHCR pour lui clouer le bec :

Attention! A son retour de Londres, le Filoha Rajaonarimampianina et sa troupe de comiques feront un détour en Afrique du Sud

Cet appel a été publié dans le journal l’Express de Madagascar dès le 23 août 2017. Réaction de Béatrice Atallah à ce moment: «Nous sommes souverains sur la décision d’accueillir des réfugiés ou non. Les Nations Unies n’ont pas de mandat pour faire entrer des réfugiés politiques ou humanitaires dans un pays. A cause du contexte socioéconomique du pays, Madagascar n’a pas signé la déclaration sur l’accueil des réfugiés proposée par les Nations Unies lors du Sommet humanitaire mondial en octobre 2016». Bon, elle n'est plus ministre et ses propos n'ont plus aucun poids... Maintenant, tout est question d'argent, plus exactement d'amour des dirigeants pour l'argent sans songer aux impacts négatifs et nocifs.

Ne croyez pas un seul instant que Rolly Mercia va en rester là. Il a déjà été infecté par le virus Hvm revanchard+. Mais il en était déjà atteint depuis assez longtemps... Personnellement, on s’en fout car, en prison, plus on sera de fous plus on rira. Car les confrères du quotidien Free News nous y rejoindront:

Non, vraiment: Rolly Mercia n'est pas bien du tout dans sa peau bleutée Hvm

Quoi qu’il en soit, il est bon de se tourner vers le Filoha pour lui dire que Rolly Mercia a atteint les limites de son « savoir » et qu’il n’est plus d’une utilité incontournable. On verra si un homme limogé deux fois peut être repêché une seconde fois aussi. Mais avec le Hvm, le parti le plus « fort » de Madagascar tout paraît possible. Jusqu’ici…

PUIS VINT LA PANIQUE EN TRÈS HAUT LIEU. CE FUT AU TOUR DU MAE, MAIS SANS LA SIGNATURE DE MONSIEUR LE MINISTRE. IL FALLAIT (ENCORE) SAUVER LE SOLDAT ROLLY DÉJÀ DEVENU BLEU (HVM):

Encore une pure désinformation? Savent-ils encore ce que "ny vy tsy mikotrana irery" veut dire? (Il n'y a pas de fumée sans feu)

Jeannot Ramambazafy – 7 septembre 2017

Mis à jour ( Jeudi, 07 Septembre 2017 18:00 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

La Réunion. Le pianiste Jeanot Rabeson est parti jouer au paradis des jazzmen

 

Madagascar Sud. Accord UE/UNICEF d’exploration d’eau souterraine par imagerie satellitaire

 

Toliara. L’Ong Welthungerhilfe (WHH) réhabilite la décharge de Tsongobory

 

Hery Rajaonarimampianina à Londres. L’évidence d’un je m’en-foutisme culturel certain

 

Antananarivo Seces. Diso fanantenana nohon’ny afitsok’ireo mpitondra sasantsasany

 

Madagascar. 9.500.000 euros de l’UE en appui au programme Dinika 2

 

Hiary Rapanoelina. Libéré en appel, après 6 mois passés en prison

 

Hery Rajaonarimampianina. To be or not to be patriot

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter