]
Les quotidiens du 24 Oct 2017
[ Midi ]
[ Express ]
[ Moov ]
Home Communiqué Déclaration Madagascar. Sud sécheresse: 4 millions USD du Japon, gérés par l’UNICEF

Madagascar. Sud sécheresse: 4 millions USD du Japon, gérés par l’UNICEF

Un don japonais de plus de 4 millions de dollars en faveur des populations touchées par la sécheresse dans le sud de Madagascar


Antananarivo, 8 mars 2017: Le Gouvernement japonais a annoncé aujourd'hui une contribution financière d'un montant total de 4 285 000 dollars à travers l’UNICEF pour appuyer les personnes touchées par la sécheresse dans le sud de Madagascar, notamment dans les domaines de la santé et de l'eau.

La partie sud de Madagascar a été frappée par plusieurs années d’insuffisance de pluies – dont le plus récent se rapporte à la population. On évalue près de 1,1 million le nombre de la population totale touchée par la sécheresse dans les huit districts les plus touchés du Grand Sud.

Une sécheresse prolongée a entraîné un accès insuffisant aux aliments nutritifs, notamment pour les femmes enceintes, les nourrissons et les enfants. La malnutrition s’empire avec l'accès limité à l'eau potable et aux infrastructures d’assainissement ainsi qu’aux mauvaises pratiques d'hygiène. La situation est encore aggravée par l'accès difficile à des services de santé de qualité dans une région caractérisée par une prévalence élevée de maladies infectieuses comme la pneumonie, la diarrhée et le paludisme chez les enfants de moins de cinq ans.

Dans l'ensemble, 748 000 personnes des huit districts les plus touchés vivent à plus de deux heures de marche du centre de santé le plus proche. 130 990 d’entre eux sont des enfants de moins de 5 ans (dont 30 000 nouveau-nés); 34 000 femmes enceintes et 178 000 femmes en âge de procréer - représentant les groupes les plus à risque de la population.


M. Ichiro Ogasawara

« L’insuffisance d’eau et la détérioration de l’état d’hygiène ont augmenté sérieusement chez les enfants moins de cinq ans, le nombre des cas de maladies de pneumonie, de diarrhée, de paludisme et ainsi remonte le taux de mortalité infantile », a noté M. Ichiro Ogasawara, l’Ambassadeur du Japon à Madagascar. « Face à cette urgence humanitaire et en réponse à l’appel lancé par l’autorité malgache, le Gouvernement du Japon a décidé de financer de divers projets des Nations Unies au profit de la population affectée du Sud. Le montant total de ces financements s’élève à environ 9 millions d’US dollars dont la moitié est affectée au projet de l’UNICEF qui fait l’objet de la signature d’aujourd’hui. »

L’UNICEF intervient dans le sud avec une coordination étroite avec les autorités locales, les ministères ainsi que les autres agences des Nations Unies.


Mme Elke Wisch

« Nos interventions en situation d'urgence visent toujours des approches multisectorielles qui se concentrent tant sur les causes sous-jacentes que sur les symptômes de crise qui en résultent, afin d'assurer une réponse durable », a déclaré Mme Elke Wisch, Représentante de l'UNICEF à Madagascar. « Ce soutien immense du Japon, s’ajoutant à celle octroyée conjointement à tout le système des Nations Unies, nous aidera à renforcer le système national afin d'assurer un accès équitable à l'assainissement, à l'eau et à l'amélioration des pratiques d'hygiène pour tous, y compris les personnes vivant dans les zones les plus défavorisées. »

Pour plus de précision, la contribution du Japon sera utilisée par l'UNICEF pour:

· fournir des services de santé de base intégrés de qualité à travers la réhabilitation de 50 centres de santé;

· renforcer les capacités des agents de santé;

· accroître les activités de sensibilisation pour fournir des services de santé aux personnes vivant dans des régions éloignées;

· renforcer les systèmes d'information sur la santé et améliorer les chaînes d'approvisionnement en intrants de santé afin d'éviter les ruptures de stock;

· assurer une infrastructure adéquate d'eau, d'assainissement et d'hygiène et des services d'urgence pour les centres de santé et les communautés grâce à la construction et la réhabilitation des points d'eau;

· éliminer la défécation à l’air libre et promouvoir l'utilisation de latrines améliorées et de pratiques d'hygiène.

Photos fournies par:
Ambassade du Japon -
UNICEF

Contact pour plus d’informations:

Ambassade du Japon

Motonobu Ichijo

Premier Secrétaire

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

UNICEF

Matthew Conway

Chef Média et Relations Extérieures

Courriel : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mis à jour ( Mercredi, 08 Mars 2017 13:48 )  
Bannière

Madagate Affiche

 

Pour lutter contre Lucifer, restons dans la Lumière

 

Madagascar. On a peut-être du fuel lourd, mais on n’a vraiment aucune suite dans les idées… politiques

 

InSPNMad. C’est la rentrée pour cette Université internationale professionnalisante

 

Madagascar. Blueline Business est arrivé sur le marché

 

Zafy Albert. UE: il restera dans la mémoire du pays par sa grande empathie et son honnêteté

 

Madagascar. Visite du Sg Elhadj As Sy (Croix-Rouge et Croissant-Rouge)

 

Madagascar. Le médicament Hvm est périmé mais Hery vaovao insiste à en devenir sophiste

 

Non développement. Qui sont ceux qui foutent la merde en Afrique?

 

Amnesty International. Libérez l’écologiste Raleva incarcéré à Mananjary!

 

Jeannot Ramambazafy: Compte Twitter